Biomasse sèche

Planète Bois a choisi cette définition du combustible biomasse regroupant le bois bûche, les rebuts d’élagages, les résidus agricoles, sous une forme faiblement transformée (taillée, broyée, fendue), ayant subi un séchage suffisant pour permettre une bonne combustion (en dessous de Hb 20, humidité sur brut en pourcentage)

Planète Bois ne travaille pas actuellement sur les granulés, les combustibles torréfiés ou carbonisés, qui ont des particularités de combustion différentes.

La valorisation énergétique la plus directe et la plus performante possibles de cette biomasse sèche disponible localement reste un enjeu primordial pour les PMA, et de plus en plus pour les besoins de chaleur à poste fixe des pays émergents et industrialisés vu le renchérissement des combustibles fossiles.

Source: Olivier Enjolras, Mali, 2006

Planète Bois

17 bis route de Toulouse

65 690 Barbazan Debat

 

contact@planetebois.org