Diagnostic oRIENTE COMBUSTION Pour Chaufferie Bois

La région Occitanie compte environ 600 chaufferies bois d’une puissance inférieure à 400 kW (chauffage de bâtiments publics, hôtelleries, activités agricoles, etc ..).

A ce niveau de puissance, la réglementation n’exige pas de contrôle externe (efficacité énergétique, qualité combustion) juste un entretien annuel par un organisme qualifié.

La Région et l’Ademe ont donc sollicité Planète Bois en lien avec l’URCOFOR pour définir une procédure de diagnostic à coût maîtrisé permettant de mesurer cette qualité de combustion mais aussi d’identifier les défauts de l’installation,  les points d’amélioration sur l’entretien et les réglages.

Il a été conçu un diagnostic systématisé sur un temps réduit pour limiter les coûts.

Les points étudiés impactant le niveau et l’exposition aux émissions: 

  •  implantation de la chaufferie
  •  approvisionnement et stockage du combustible bois
  •  le générateur hydraulique et la qualité combustion proche nominal
  •  l’évacuation des fumées
  •  le circuit hydraulique
  •  la régulation
  •  les contrats fournisseurs et maintenance

Instrumentation mise en œuvre

Planète Bois met à dispostion pour la réalisation de ces diagnostics:

  • analyseur combustion ECOM J2KN PR (qualité industrielle),
  • caméra infrarouge : FLIR E50 BX
  • débitmètre ultrasonique : Micronics Portaflow 220
  • capteurs d’état pour pompes chaufferie : HOBO UX90 004
  • enregistreurs de température ambiante : KIMO KT 100
  • enregistreurs de températures ALLER et RETOUR Chaufferie : KIMO KTH 210
  • sondes de température de contact CTN : KIMO KCV 200
  • étuve, tamiseuse,…

Eléments restitués

  • détail des observations et défauts constatés
  • résultats mesure combustion et analyse combustible
  • coefficient de surpuissance installation
  • liste mesures correctives avec niveau priorité
  • étiquette et note qualité de la chaufferie (7 critères)
  • conseils directs sur conduite et gestion chaufferie

 

Mesure niveaux d'émissions sur site

Il n'existe pas de standard (seulement pour les mesures en laboratoire). La proposition

retenue:     

  • suivi sur des cycles de 30 minutes mini,
  • taux de charge proche nominal
  • ∆T fumées inf. à 30°C (stabilité et représentativité de la mesure)
  • mesure CO comme marqueur qualité combustion (O2 réf. 10 %)
  • usage analyseur combustion pour mesure industrielle
  • analyse échantillon de plaquettes (humidité, tx de fines en option)
  • Option possible: mesure PM (prélèvement sur filtre)
  •  Autre option non retenue car trop coûteuse: suivi du CO sur temps long (plusieurs jours) permettant de suivre les différents allures (ralenti, relance, plage modulation à divers taux de charge, ..)

Bilan campagne sur 5 audits

Sur 5 chaufferies, deux ont présenté des anomalies en qualité de combustion. Des mesures correctives ont été formulées.

Ces audits ont permis de mettre en évidence :

  • un potentiel d’économie du poste énergie entre 10 à 30% pour le Maître d'Ouvrage
  • un gain en compétences technicien chaufferie (contrôle qualité appro, réglages, entretien) pour respecter les normes sur les émissions notamment
  • des fabricants chaudière prêts à s’investir pour une démarche qualité (mise au point boitier d’aide à la conduite, bilans énergétiques automatisés, expérimentations, ..)

 

D’autres dispositifs à l’étude (boîtier communicant, formations spécifiques, etc..)

Ressource

Un diaporama de synthèse de la campagne d'audits a été produit à l'attention des chargés de mission bois énergie en Occitanie.

Diaporama synthèse campagne audits chaufferies bois _Planète Bois
Présentation rapport final - Audit chauf[...]
Présentation Microsoft Power Point [1.1 MB]

Planète Bois

17 bis route de Toulouse

65 690 Barbazan Debat

 

contact@planetebois.org